Je pensais ne pas être admissible, donc je n'ai jamais commencé à travailler l'oral. Que faire ?

QUESTION DE MEGAMATHIEN :

Juste un petit message pour vous signaler que je suis admissible au capes externe de maths session 2015 !! Vous aviez - une fois de plus - raison !! Les impressions laissées par nos prestations écrites ne sont pas forcément représentatives de ce qui va se dérouler par la suite !
Je suis néanmoins très surpris au vu de ce que j'ai pu produire aux écrits et après coup pas tant que ça, étant donné que quasiment tout le monde est admissible !!
J' ai lu que la barre d' admissibilité était à 5,7 / 20 encore plus faible que l' année précédente !!
Problème : étant persuadé que je ne serai pas admissible (je n'ai pas suivi vos conseils et donc rien révisé) , je suis convoqué le 20 et 21 juin, il me reste donc 23 jours pour essayer de combler ou "réchauffer" ce qui reste en moi des notions d' oral de l' année dernière !!
Si vous avez quelques conseils à me donner (que cette fois-ci je suivrai !!) pour ces trois dernières semaines à venir, je suis preneur !! Evidemment, je ne suis pas naif et je sais pertinemment que rien ne remplace un travail assidu sur la longueur mais bon sait-on jamais !!!
D'avance, je vous remercie et espère que vous pourrez m'éclairer par votre lumineuse sagacité !!

REPONSE :

Félicitations pour votre admissibilité. Oui, certains qui n’auraient pas dû l’avoir l’ont eu, et d’autres qui auraient dû ne l’on pas eu. C’est toujours la surprise à l’annonce des résultats, comme je le vois chaque année...
Je ne peux rien vous conseiller de spécial pour les révisions d’oral. Je sais par contre que le temps manque à tous et que beaucoup auront des difficultés à arriver à l’oral bien préparés (disons, en ayant traité 80% des leçons).

Mais il faut y aller quoi qu’il arrive, et compter sur le “facteur chance” (je tombe sur l’unique leçon que j’avais préparée !) ou le “facteur débrouille totale” (je m’adapte comme ça sur un le thème tiré au sort, en mer rappelant de ce que j’ai étudié il y a longtemps : c’est le moment de s’accrocher aux branches).

Chaque année, on trouve de tout ! On peut voir quelqu’un de très bien préparé, ne pas être admissible, et à l’opposé, trouver une autre personne qui n’a pas eu le temps de réviser, ou n’a pu le faire que pendant 3 jours, et réussir le concours ! L’oral, c’est vivant...

Si vous ne savez pas quoi faire :
a) Attaquez une leçon d’oral dont le thème vous plaît, et marquez des repères (plan, TICE, commentaires...) sur des feuilles qui sont regroupées autour du même titre.
b) Continuez comme ça tant que c’est possible !

Bon courage et avanti !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Le travail caché des professeurs : listes incroyable des réunions imposées pendant l'année !