Dilemme : vaut-il mieux passer le CAPES externe ou le troisième concours ?

QUESTION - Je prépare le CAPES 2018 de mathématiques en candidat libre, à l'aide de vos livres "Prépa CAPES 2018", "Oral CAPES maths" et "Annales CAPES Maths 2015-2017", et je suis inscrit au CNED.

Le temps de m'inscrire au CAPES est venu, mais je suis face à un dilemme : Capes externe ou troisième concours ? (...) Ai-je plus de chance avec le concours externe standard ou avec le 
troisième concours ?

J'ai 53 ans, et j'ai fait une école d'ingénieurs après des classes prépa scientifiques. J'ai enseigné ensuite les maths pendant deux ans en coopération, puis j'ai fait une carrière industrielle. Je cherche 
aujourd'hui à me reconvertir dans l'enseignement, par goût du métier et des mathématiques.

Pouvez-vous me donner votre avis, ou des éléments de réflexion, ou encore des personnes ou organismes qui pourraient m'aider à prendre ma décision ?

(...)


REPONSE - La question est difficile : passer l’externe, c’est l’assurance d’avoir la maximum de postes offerts, non tous pourvus depuis plusieurs, et donc se présenter devant un jury qui recalera seulement les candidats qui auront montré trop de lacunes. Passer le troisième concours, c’est se mettre en compétition avec des candidats un peu moins préparés, ne préparer que 2 épreuves au lieu de 4, mais pour un nombre beaucoup plus faible de postes. Dilemme.

Je ne sais donc pas quoi vous répondre. Si j’étais dans votre situation (âge, école d’ingénieur, CPGE), j’opterais sans doute pour le 3e concours en me disant que j’aurais seulement à me concentrer sur deux épreuves au lieu de 4. Je risque bien sûr d’obtenir un « bon » classement global qui ne suffira pas à me faire recruter par le 3e concours, mais qui aurait suffi pour le CAPES externe. J’ai reçu un courrier dans ce sens en août 2017. Je ne me plaindrai pas alors, car je n’aurais passé que 2 épreuves au lieu de 4.

Quoi qu’il en soit, l’autre solution reste jouable car il y a plus de postes à se partager. Tout cela ne va pas vous aider à vous décider 😊

(...) 

Les lecteurs de ce blog pourront poster des commentaires : qu'ont-ils choisi ? Ont-ils eu des déconvenues ? Que conseillent-ils ?

Commentaires

  1. Je ne connais pas le troisième concours. Cependant j'ai passé le capes de math en juin 2017 et je l'ai obtenu (sans avoir un classement fou, autour de 800/1000) mais sans le préparer. J'avais le même parcours que vous, mpsi/psi (on ne voulait pas de moi en mp j'étais nulle en maths!) puis école d'ingénieur (physique/mécanique reste fluides) et 5 ans de travail. J'ai seulement donné des cours particuliers de math pendant mes études. Je pense, qu'avec un peu de chance et un peu de préparation, que le capes externe est tout à fait faisable. Après j'ai peut être seulement eu beaucoup de chances sur les sujets! Bon courage en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour avoir relaté votre expérience ! Ce que vous dites est aussi vrai : en ayant fait les CPGE une fois dans sa vie, on a une énorme avance. Pour le CAPES maths, on peut donc aussi raisonnablement opter pour l'externe. Cela avec de très bonnes chances de réussite. Oui, c'est faisable !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Le travail caché des professeurs : listes incroyable des réunions imposées pendant l'année !