Dès que je m'exprime sur le climat ou un fait de société, il me taxe de nazi pour me faire taire !

J'ai eu le malheur de poster ce billet sur Facebook MégaMaths :  
"Une autre vision sur l'égalité de salaire hommes-femmes. Dans l'éducation nationale, à titre égal, il n'y a aucune différence salariale entre les hommes et les femmes, et c'est encore heureux."
Avec un lien vers une vidéo. La vidéo et le sujet me paraissaient intéressants :


   


Evidemment, notre cher Renaud Sechet répond immédiatement :
"sexisme, homophobie, climatosceptisme, megamaths sent de plus en plus le Donald Trump qui se néglige"
C'est un habitué des invectives et des intimidations de toutes sortes. Si on dit quoi que ce soit qui ne soit pas dans la ligne de ce qu'il pense, on est un nazi. Donc j'ai vite été catalogué en nazi de pire espèce. La méthode est de vous faire taire pour que vous ne puissiez pas vous exprimer librement, de vous donner honte le plus possible, puis de vous étiqueter nazi si vous ne vous auto-censurez pas. C'est cool. Relativement bas et bête, mais ça marche en général, donc il ne faut pas s'en priver. Je suis donc devenu un nazi.

Je réponds, toujours sur Facebook MégaMaths :
"C'est effectivement vraiment une honte, ce Renaud Sechet qui passe son temps à invectiver !"

Et Renaud Sechet va encore vomir comme il le fait depuis trois ans au moins sur ce site. Il répond, en me tutoyant évidemment alors qu'il ne me connaît pas et se cache précautionneusement sous un pseudo :
"Je sais que c'est une mauvaise excuse, quand je te vois vomir sur les femmes, je n'arrive pas a me retenir"
Vous m'avez vu "vomir" là ? Exceptionnellement, je lui réponds ce long texte, car comme tout un chacun, j'ai beaucoup d'autres choses plus intéressantes et plus constructives à faire :
"Mais quand même, pourquoi parler sans cesse de "vomir", de "puer", d'être "nauséabond" ? 
Essayez plutôt de cultiver le "vivre ensemble" au lieu de conspuer tous ceux qui ne pensent pas comme vous. En faisant cela, vous cultivez le mépris, et voulez seulement faire taire vos interlocuteurs en les insultant. J'estime que ce n'est pas un bon choix, ni pour son développement personnel, ni pour échanger des idées.
Je vous laisse vous exprimer sans vous bloquer sur cette page, mais en continuant ainsi vous risquez d'être la première personne bloquée de l'histoire de MégaMaths :)  
Vous avez le droit de penser le contraire de ce qu'un article indiqué ici décrit. D'ailleurs, je place aussi souvent des articles avec lesquels je ne suis pas d'accord, et les Mégamathiens, qui sont de grandes personnes, réagissent comme ils le veulent. Certains ne reviennent plus sur cette page car cela ne leur convient pas. Et c'est normal ! Mais il faut un peu de retenue, et parler comme entre gens civilisés. Sinon on cultive l'invective, et ce n'est vraiment pas le style de cette page.
Dites votre pensée de façon plus structurée au lieu d'invectiver tout le temps. Je sais, on peut aussi faire des blagues, mais vous abusez de choses comme "Trump se néglige"... On peut aussi respecter ceux qui ne pense pas comme nous. Non ? 
De plus je ne "vomis pas sur les femmes", vous rigolez là au moins ? Ce sont nos mère, nos soeurs, nos compagnes, et elles font partie du genre humain ! Elles sont comme nous, on est dans la même réalité. On s'épaule, on construit ensemble, pas l'un contre l'autre... Mais ce n'est pas une raison pour travestir les faits : réfléchissons sur la réalité d'une situation, optons pour l'égalité en fonction de cette réalité et non répétant une propagande comme un perroquet. Je n'aime pas la propagande primaire, celle qui interdit de penser et de s'exprimer.

Réfléchissons, relativisons, proposons... Mais pitié, arrêtez de "vomir" à tout bout de champ quand on parle de climat ou de femmes. Levez le pied sur les stéréotypes et la propagande éhontée. 
Et si MégaMaths vous donne des boutons, allez chercher ailleurs sur le net, il y a tous les profils que l'on désire, et il y en a pour tous les goûts. Pourquoi s'acharner sur un groupe de MégaMathiens qui peuvent s'exprimer librement mais en toute conscience et toute honnêteté, en respectant l'autre aussi ? 
Jai Guru Dave Om"

Renaud Sechet marque aussi (et là il n'a pas tort) :
 "en realite l'ecart de salaire n'est ""QUE DE 5 A 7%""!!!!...
Je réponds :
"Voilà quelque chose d'intéressant à relever. Il y aurait donc une différence de salaire pour le MEME travail effectué ? En laissant les mi-temps de côté ? Cela dépend aussi des calculs. Si l'on dit par exemple que moins de femmes prennent de postes de responsabilité, c'est un intéressant à remarquer, mais peut-être qu'elles n'en veulent pas tant que ça ? Moi, je suis un homme, mais je ne veux pas de poste de responsabilité car cela ne m'intéresse pas du tout ! Mon côté féminin sans doute (?). 
Ceci dit, la différence est à retenir en sachant que les méthodes de calculs laissent beaucoup de place à la tricherie éhontée. Et oui, c'est la première chose à laquelle on peut penser."

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Lettre de démission d'un professeur de mathématiques en poste depuis 1999